Geoffret, 79400 Saint-Martin-de-Saint-Maixent
05 49 76 07 87
contact@bellotminoteries.fr

Notre histoire

De père en fils

depuis 16 générations

16 générations se sont succédées à la tête de notre entreprise familiale, Bellot Minoteries. Nous étions marchands fariniers dès 1550, puis meuniers à Geoffret depuis 1789. Les meuniers successifs n’ont cessé d’innover et d’investir dans l’Homme et les machines pour aujourd’hui placer notre entreprise familiale parmi les 12 premiers moulins de France.

Les dates clés

1550
1er Bellot « Marchand Farinier »

L’arbre généalogique remonte au 1er Bellot « Marchand Farinier ». Suivront 16 générations de Marchands Fariniers et Meuniers.

1789
Pierre Bellot achète un moulin à Meules à Geoffret

Pierre Bellot achète un moulin à Meules sur la Sèvre Niortaise, à Geoffret, Commune de Saint Martin (Patron des Meuniers) de Saint Maixent. Succéderont ensuite Jean Bellot né en 1816, Louis Jean Bellot né en 1845, Paul Théophile Bellot né en 1873, Yvan Bellot né en 1904 et Yves Bellot né en 1906.

Pour sa part, Yvan Bellot aura 2 enfants, dont Gérard, père de Jérôme, actuel directeur de la minoterie et de François, commercial en charge des boulangeries sur le secteur de la Charente-Maritime et sud Vendée.

Yves Bellot est le père de Jean-Paul (benjamin d’une fratrie de 4 enfants), Président de la minoterie jusqu’en 2018 et actuel Président du conseil de surveillance. C'est aussi le grand-père de Louis-Marie Bellot, aujourd'hui Président de Bellot Minoteries.

1927
Une première machine à cylindres est installée

En plus des Meules une première machine à cylindres est installée.

1946
Mise en service d'un nouveau moulin

Yvan et Yves mettent en service un nouveau moulin de 4 étages, 6 machines à cylindres, 2 planchisters, matériels de la marque Française Schneider Jaquet. Ce nouveau moulin permet des moutures de 19 tonnes de blés par jour.

1969
Fabrication d’aliments pour le bétail

Gérard et Jean Paul développent les fabrications d’aliments pour le bétail.

1976
Réfection complète du moulin

 De nouvelles machines sont installées. Le débit passe de de 19 T/jour à 45 T/jour.

1980
Installation d’un automate programmable

Avec l'installation de machines à cylindres plus puissantes, d’un planchister, marque Sangati, la production atteint 70 T/jour.

1984
Création d’une 1ère usine innovante d’assemblage

Création d’une 1ère usine d’assemblage des différentes variétés de farines débit 9t/h.

Cette nouvelle usine permet l'assemblage de différentes variétés de farines, et Bellot Minoteries est nominé au Grand Prix de la productique 1985.

1986
La Minoterie Bellot est nommée au palmarès des Belles Provinciales de France

La Minoterie Bellot est nommée au palmarès des Belles Provinciales de France parmi 24 entreprises du Poitou Charentes au titre de sa croissance, de son influence sur l’environnement local, de sa politique de recherche et d’innovation.

1987
Lancement de la Mitronette

Dépôt de marque et lancement de la gamme de farines « Mitronette » dont les baguettes seront récompensées par de nombreuses Médailles d’or aux concours annuels « Saveurs de Poitou Charentes ».

1988
Réfection du moulin

La capacité de production atteint  120 t / jour.

1992
Naissance de Louis-Marie Bellot
1993
Création d’un laboratoire et fournil de panification

Création d’un laboratoire et fournil de panification, embauche d’un Boulanger Conseil.

1996
La Minoterie Bellot reçoit le 1er Prix Qualité France Poitou Charentes

M le Président CHIRAC reçoit Jean Paul Bellot à l’Elysée pour mise à l’honneur de l’entreprise et de ses employés.

1997
Arrêt des fabrications des aliments du bétail 

La Minoterie Bellot décide de dédier sa production aux farines à destination de l'alimentation humaine.

1998
Création des Gammes Farines pour Pains Bio

La Minoteries Bellot se lance dans la production de farines BIO et lance le premier sachet de farine 1kg à l’échelon national.

1998
Certification ISO 9002
2001
Installation d’une nouvelle usine d’assemblage pondéral

L'usine d’assemblage est modernisée pour atteindre un débit de 20 T/h, grâce à un dosage pondéral, une traçabilité informatique et 10 nouveaux silos vrac.

2002
Label Rouge

La Minoterie Bellot adhère au cahier des charges Farines Label Rouge

2004
Certification IFS

La Minoteries Bellot est le premier moulin à être certifié IFS en France et obtient à cet audit le niveau supérieur. (International Featured Standard)

2008
La Minoterie Bellot devient Bellot Minoteries

La Minoterie Bellot devient Bellot Minoteries.

Le 29 mai 2008, nous inaugurons un deuxième moulin entièrement automatisé d'une capacité d'écrasement de 330 tonnes de blés par jour.

2011
Réfection complète de l'ancien moulin

Notre ancien moulin est modernisé et passe à 170t d'écrasement par jour.

2017
Création d’une nouvelle usine

Pour la première fois de l'histoire, Bellot Minoteries étend son activité hors de son site historique et créée à la Crèche un nouveau site permettant le stockage, l'expédition et la production de farine 1kg.

2018
Louis-Marie Bellot succède à son père Jean Paul

Louis-Marie Bellot succède à son Père Jean Paul et devient le 16 ème Meunier Bellot, Président de la SAS Bellot Minoteries.

2020
Blés sans traitement après récolte

Au-delà de nos farines BIO, Label Rouge, Bellot Minoteries exige auprès de ses fournisseurs que les blés conventionnels livrés au moulin ne subissent plus de traitements chimiques après récolte.